November 24, 2020
 
 
 
PDF Imprimer Envoyer

Coopération Sud-Sud

La coopération Sud-Sud est devenue une importante source de nouvelles ressources extérieures au cours des récentes années, jusqu’à représenter environ 10 % de l’aide mondiale en 2006. Les prestataires bilatéraux du Sud, notamment l’Arabie Saoudite, le Brésil, la Chine, la Corée, l’Inde, le Koweït et le Vénézuela, offrent aussi bien des dons que des prêts, de même que les organisations multilatérales du Sud comme la BADEA, la Banque islamique de développement et le Fonds de l’OPEP pour le développement international.

DFI a récemment mené une vaste analyse de l’aide Sud-Sud. Pour le Forum de l’ONU sur la coopération en matière de développement, DFI a rédigé en 2008 une étude qui fait autorité sur la Coopération Sud-Sud et triangulaire pour le développement. Par ailleurs, l'organisation poursuit ses travaux de préparation d’une base de données mondiale sur la coopération Sud-Sud et l’analyse des meilleures pratiques liées à une coopération Sud-Sud de grande qualité.

Afin que le Symposium de Vienne de novembre 2009 se prépare au Forum 2010 de l'ONU,  DFI a préparé une étude analytique de référence sur la Coopération Sud-Sud et triangulaire: Amélioration de l'Information et des Données.

DFI a également préparé une série de guides sur les politiques et procédures des prestataires d’aide bilatérale Sud-Sud, tels que répertoriés ci-dessous, afin d’aider les pays en développement à choisir leurs sources de financements et d’autres parties prenantes à évaluer la qualité relative de différents financements.


Derniers travaux accomplis par DFI dans ce domaine:

12 septembre - Coopération sud-sud dans les pays du Commonwealth

Commonwealth_MapDans le cadre de l’actuelle coopération avec le Secrétariat du Commonwealth, DFI a préparé un document de référence sur la coopération sud-sud parmi les pays du Commonwealth. Ce document viendra alimenter les discussions entre hauts officiels lors de la Réunion des ministres des finances du Commonwealth 2001 en septembre. Cette étude est disponible ici.